Accueil du site > Avant de vous inscrire > mortalité routière

mortalité routière

Le maximum de la mortalité routière en France Métropolitaine est atteint en 1972 avec 16 617 personnes tuées, un tiers des personnes décédées étant des piétons, des cyclistes ou des motards. A cela s’ajoute pour cette année noire, 388 067 blessés. En 2013 3250 personnes ont été tuées sur les routes soit le chiffre le plus bas enregistré depuis que les indicateurs de moralité routière ont été mis en place (1948).

Ces progrès ont été obtenus en agissant sur quatre facteurs fondamentaux :

- les comportements des usagers (formation, éducation, respect des règles...)
- l’infrastructure (conception et entretien)
- les véhicules (sécurité passive et active)
- les progrès des services de secours et de soins.

En 2013 le Morbihan avec 33 personnes tuées enregistre un chiffre historiquement bas et en diminution de 40% par rapport à celui de 2012.

(source DDTM)

Avant de vous inscrire

Vous avez reçu du Ministère de l’Intérieur un document ref "48" vous informant de la perte de points. Vous souhaitez effectuer un stage pour récupérer des points. Il est important que vous (...)

Lire la suite

Le stage

Le titulaire du permis de conduire qui a commis une infraction ayant donné lieu à retrait de points peut obtenir une récupération de points en suivant un stage de sensibilisation à la (...)

Lire la suite

Témoignages

  • Nouvel article : "Un stage qui m’a permis de remettre à jour mes connaissances, et de prendre conscience que la route est un espace social (...)"

    Lire la suite
  • temoignage : "Une très bonne ambiance pendant ce stage, nous ne sommes jugés ! Je pense changer certains de mes fonctionnements au volant, (...)"

    Lire la suite
  • temoignage : "Beaucoup de choses très intéressantes pendant ce stage, j’ai particulièrement apprécié le travail de groupe, et le partage (...)"

    Lire la suite
  • temoignage de stagiaire : "Un travail de groupe sans jugement, j’ai pu aborder mes problèmes avec l’alcool sans crainte, et cela m’a fait beaucoup de bien (...)"

    Lire la suite